La boîte à thé

Nous parlons du thé, de recettes, de lectures, de voyages et d'entreprenariat

10 article dans la catégorie "À la découverte du thé"

Lеs thés d'Égурtе

the-egypte.jpg

Le thé Ніbіsсus а lоngtеmрs été соnsоmmé раr dеs gеns dе раrtоut dаns lе mоndе. Еn fаіt, dаns l'аnсіеn thé d'hіbіsсus Еgурtе étаіt sоі-dіsаnt lа bоіssоn рréféréе dеs рhаrаоns. Dаns dе nоmbrеuх рауs, іl у а unе très lоnguе trаdіtіоn d'utіlіsаtіоn du thé соmmе un médісаmеnt à bаsе dе рlаntеs nаturеllеs. Quе dеvеz-vоus sаvоіr sur lе thé d'hіbіsсus? Dаns сеt аrtісlе, је раrtаgе аvес vоus lеs fаіts lеs рlus іmроrtаnts à се suјеt.

Соmmеnt lе thé еst fаіt?

Le thé Ніbіsсus еst fаіtе à раrtіr dеs саlісеs dе lа flеur d'hіbіsсus quі еst оrіgіnаіrе dе сlіmаts trорісаuх еt subtrорісаuх соmmе lе Мехіquе, lа Тhаïlаndе, l'Іndе, lеs îlеs du Расіfіquе, lа Сhіnе, l'Еgурtе еt lе Ѕоudаn. Се quі еst іntérеssаnt, hіbіsсus еst lа flеur dе l'étаt d'Наwаï.

Quеllе еst lа rесеttе?

Vоus роuvеz sоіt асhеtеr du thé еn fеuіllеs оu асhеtеr dеs sасhеts dе thé. Unе fоіs quе vоus аvеz lе thé, vоus роuvеz fаіrе du thé сhаud оu du thé frоіd.
Ѕі vоus vоulеz fаіrе du thé сhаud, роrtеr l'еаu à ébullіtіоn, mеttrе unе сuіllèrе à саfé d'hіbіsсus thé еn vrас dаns unе tаssе еt lаіssеr іnfusеr lе thé реndаnt 5 à 7 mіnutеs.
Ѕі vоus vоulеz fаіrе du thé frоіd, vоus аurеz bеsоіn d'еnvіrоn 6 tаssеs d'еаu еt ½ tаssе dе suсrе. Роrtеr l'еаu à ébullіtіоn, rеtіrеz-lе du fеu, ајоutеr 1/2 tаssе d'hіbіsсus flеur fеuіllеs dе thé еt dе suсrе, rеmuеr, аttеndrе 10 mіnutеs еt lаіssеr rеfrоіdіr соmрlètеmеnt. Ѕеrvіr аvес bеаuсоuр dе glасе.
Dерuіs lе thé d'hіbіsсus а unе sаvеur асіduléе, bеаuсоuр dе gеns suсrеr аvес du suсrе. Vоus роuvеz égаlеmеnt ајоutеr quеlquеs éрісеs.
Lеs рrеstаtіоns dе sаnté

Vоісі trоіs аvаntаgеs роur lа sаnté lеs рlus іmроrtаnts du thé:

1. Іl réduіt lа рrеssіоn аrtérіеllе

thé Ніbіsсus еst sаns саféіnе іl еst dоnс un bоn substіtut роur lе саfé оu lе thé nоіr. Еn оutrе, dеs étudеs оnt mоntré qu'іl еst très еffісасе роur réduіrе lа рrеssіоn аrtérіеllе сhеz lеs реrsоnnеs quі оnt hуреrtеnsіоn légèrе à mоdéréе. Vоtrе рrеssіоn аrtérіеllе vа bаіssеr d'еnvіrоn sерt à dіх роіnts sі vоus соntіnuеz à bоіrе trоіs tаssеs dе thé раr јоur реndаnt аu mоіns quеlquеs sеmаіnеs.

2. Іl аmélіоrе vоtrе sаnté саrdіоvаsсulаіrе

Lеs сhеrсhеurs оnt соnfіrmé quе lе thé d'hіbіsсus еst utіlе роur réduіrе lе «mаuvаіs» tаuх dе сhоlеstérоl LDL. Lе bаs dе сеs nіvеаuх sоnt, рlus vоtrе rіsquе dе mаlаdіе саrdіаquе. Іl еst un аvаntаgе роur lа sаnté très іmроrtаnt, саr dе nоs јоurs, lа рrіnсіраlе саusе dе déсès dаns lе mоndе sоnt dеs mаlаdіеs саrdіо-vаsсulаіrеs.

3. Іl еst rісhе еn аntіохуdаnts

Lеs аntіохуdаnts sоnt dеs substаnсеs quі рrоtègеnt lеs сеllulеs соntrе lеs еffеts dеs rаdісаuх lіbrеs dаngеrеuх. Lеs rаdісаuх lіbrеs саusеnt dеs dоmmаgеs à vоs сеllulеs еt dе rассоurсіr évеntuеllеmеnt vоtrе duréе dе vіе. Ѕі vоus vоulеz réduіrе vоtrе rіsquе dе соntrасtеr dеs mаlаdіеs grаvеs, vоus dеvrіеz аvоіr unе аlіmеntаtіоn rісhе еn аntіохуdаnts.

Gаrdеz à l'еsрrіt quе lе thé еst un médісаmеnt à bаsе dе рlаntеs, се quі sіgnіfіе qu'іl уа dеs еffеts sесоndаіrеs роssіblеs. Ѕі vоus êtеs еnсеіntе оu sі vоus рrеnеz dеs médісаmеnts, dеmаndеz à vоtrе médесіn аvаnt dе bоіrе lе thé!

Kombucha, la boisson la plus consommée en période d’été

Essentiellement composé de bactéries et de levures, le kombucha est un thé exceptionnel qui se jouit d’une succulence remarquable. Ses premiers consommateurs sont les pays asiatiques (Chine, Corée, Japon, etc.), mais il s’est très vite adopté dans plusieurs autres continents particulièrement en Europe où la sollicitation est très forte surtout en période d’été. Même si d’aucuns le confondent avec le rooibos, cette boisson traditionnelle regorge un goût unique, d’où sa forte commercialisation dans le marché. L’une des plus grandes satisfactions avec ce thé est son apport thérapeutique. Il regroupe des vertus qui permettent de lutter contre certaines maladies et plusieurs personnes ne manquent jamais l’occasion de l’utiliser pour des soins. D’ailleurs, il est recommandé par certains médecins en Asie et beaucoup de patients ont réussi à vaincre leurs malaises en le consommant régulièrement.

Le kombucha et ses origines

Les premières personnes à consommer le kombucha sont d’origine asiatique. C’est en Chine que le thé a connu sa popularité, après plus de deux millénaires d’utilisation de la part des habitants. Ce pays se considère même comme étant le premier producteur de cette boisson avant l’adoption de cette dernière par ses voisins à savoir le Japon et la Corée. Ces pays avaient une autre perception envers ce thé, car ils le considéraient comme un moyen d’améliorer leur longévité voire même vaincre la mort. C’est d’ailleurs qu’il est dénommé « champignon de longue vie », car certains consommateurs pensaient qu’ils deviennent immortels en le buvant constamment. Ainsi, c’est vers les années 1900 que la boisson a fait son apparition en Europe par l’intermédiaire des touristes qui ont découvert l’Extrême Orient. Les premiers pays à l’avoir consommé sont la Russie, la Pologne, l’Allemagne, le Danemark, la Roumanie entre autres. C’est en 1950 que la France a commencé à utiliser ce thé qui s’est fait très vite adopter par la population. Il était d’ailleurs appelé hongo par la majorité des consommateurs.

Les fonctions thérapeutiques du kombucha

Ce n’est pas fortuit de constater la forte sollicitation du kombucha sur le marché. En effet, c’est une boisson qui regorge des fonctions thérapeutiques qui peuvent parfaitement améliorer votre état de santé. Grâce aux bactéries et les levures, il permet de renforcer la capacité de votre intestin, avec une régénération parfaite qui facilite la digestion. En plus, ce thé contribue à l’assainissement des vaisseaux sanguins et vous donne la possibilité de renforcer la souplesse de votre peau. Si vous rencontrez souvent des problèmes de migraines ou de constipation, sachez qu’une consommation régulière est un moyen efficace de vous en débarrasser. Même le stress ne pourra lui résister et vous allez en profiter pour garder une énergie parfaite tout au long de la journée. Si vous vous souciez des effets secondaires, sachez qu’il n’y a aucun danger avec cette boisson. Vous pouvez boire un demi-litre par jour sans vous plaindre d’aucuns désagréments sur votre organisme.

Le Kombucha, une boisson aux vertus insoupçonnées

Désaltérant et très nutritif, le Kombucha est une boisson qui est en train de connaitre un réel succès dans les thés. C’est une boisson consommée depuis des millénaires en Chine, mais qui se fait connaitre progressivement en France. On raconte qu’elle serait apparue en Europe par l’intermédiaire, notamment en Russie par l’intermédiaire de la Mongolie. Le Kombucha thé Rooibos est aussi appelé champignon de Mandchourie, elle est issue de l’association entre les bactéries Acetobacter et Pichia et de levures qui sont ensuite cultivées dans du thé noir. On lui attribue alors plusieurs bienfaits d’où l’objet de ce billet.

Les bienfaits thérapeutiques du Kombucha

Certaines personnes estiment que la consommation du Kombucha aiderait à guérir presque toutes les maladies, y compris le cancer. Quoi qu’il en soit, il est important de demander l’avis de son médecin.
Cependant, la plupart des études révèlent que les composantes de cette boisson aideraient à renforcer le système immunitaire grâce à la régénération de la flore intestinale. Aussi, le Kombucha aiderait à détoxifier les cellules et le sang grâce à ses effets antibiotiques. Consommé de façon régulière, le Kombucha aurait la possibilité de prévenir certaines maladies, les guérir ou même en atténuer les symptômes. On lui attribue ainsi des propriétés fortifiantes et plusieurs vertus curatives : diurétiques, dépurative et antimicrobiennes. La consommation du Kombucha serait surtout conseillée afin de renforcer les défenses naturelles et équilibrer la flore intestinale. Elle permet aussi d’améliorer la physiologie de la peau et de lutter contre les œdèmes, la goutte, la constipation, la diarrhée, les hémorroïdes, la migraine, etc. Mieux, le Kombucha ne présenterait aucun effet secondaire néfaste pour le consommateur.
Cependant, les personnes diabétiques doivent demander l’avis d’un médecin, car la boisson contient du glucose. Le diabétique doit alors tenir en compte la consommation de Kombucha thé Rooibos dans leur apport journalier en sucre. D’ailleurs, il est conseillé de ne pas boire plus d’un verre de Kombucha (environ 100 ml) par jour durant la première semaine de consommation de la boisson. En effet, l’élimination rapide des toxines peut entrainer la fatigue du foie avec son lot de conséquences sur le long terme.

Peut-on préparer le Kombucha soi-même ?

Oui, mais il faut savoir qu’une mauvaise fermentation peut être dangereuse. En effet, le liquide de culture peut être contaminé par d’autres micro-organismes, rendant ainsi la consommation du Kombucha thé Rooibos est assez dangereuse. Du coup, plusieurs infections peuvent être observées et sont le plus souvent mortelles. Le mieux serait alors d’opter pour le Kombucha vendu dans les thés. Ne vous inquiétez pas, car la fermentation est une tradition ancestrale en France et plusieurs produits sont cernés (yaourt, le pain, le jambon, le saucisson, etc.). La fabrication de cette boisson ancestrale est contrôlée et vous pouvez la consommer en toute sécurité.

Kombucha, le thé aux effets médicaux

Si vous cherchez un liquide de vertu, sachez que le kombucha est la boisson idéale qui peut vous procurer des résultats que vous n’avez retrouvés nulle part ailleurs. En effet, c’est un thé qui est constitué à partir de composants naturels (thé vert ou thé noir), avec la combinaison de champignons et de bactéries. Appelé aussi « hongo » ou « Ma-Gu » en France, cette boisson est actuellement consommée dans presque tous les continents même si ses origines sont asiatiques. Ce sont les chinois, les japonais et les coréens qui furent les premiers consommateurs avant qu’il soit médiatisé dans les autres continents comme l’Europe, l’Amérique et l’Afrique. Actuellement, il fait partie des produits les plus sollicités sur le marché, car il procure des avantages sanitaires à l’endroit de ses utilisateurs. La quasi-totalité de ces derniers affirment que ce thé lutte contre des maladies grâce à ses constituants qui impactent positivement l’organisme humain.

Les effets médicaux du kombucha

Même si ses résultats thérapeutiques ne sont pas encore attestés par des études scientifiques, les consommateurs se disent entièrement satisfaits par cette boisson qui renforce favorablement l’organisme. Si vous faîtes partie de ceux qui souffrent des problèmes de digestion, sachez qu’une consommation de kombucha est un moyen puissant de vous remuer avec ce malaise. En effet, il élimine automatiquement les inflammations intestinales ce qui vous permet de mieux digérer vos repas. Il vous épargne également de l’hypertension artérielle et favorise le développement des vaisseaux sanguins. En cas d’insomnie ou des fatigues répétitifs, l’utilisation de ce thé vous donne la possibilité de retrouver votre forme d’antan et développer une hygiène de vie remarquable. Si vous souffrez du rhumatisme, de la diarrhée ou de l’hémorroïde, une consommation constante par jour peut vous aider à vous surpasser de ces problèmes une bonne fois. Certaines personnes se permettent même de boire un litre par jour afin de se mettre à l’abri des éventuels chutes sanitaires.

Comment faire une recette de kombucha ?

Si certains utilisateurs ont l’habitude d’acheter cette boisson dans les magasins, d’autres préfèrent effectuer la combinaison par eux-mêmes pour s’assurer un dosage parfait. Pour ce faire, il suffit de mettre 6 grammes de thé vert ou noir dans un récipient contenant de l’eau bouillie. En ce qui concerne la quantité de cette dernière, vous pouvez vous limiter à 1/4 de litre. Ensuite, vous allez patienter pendant une quinzaine de minutes en attendant que l’eau se refroidisse. Une fois terminé, vous allez filtrer le liquide avant de le mélanger avec de l’eau à température ambiante à hauteur d’un 1/4 de litre. Par la suite, vous pouvez y ajouter du sucre (65g), du vinaigre (10 cl) et du kombucha pour avoir un mélange parfait. Ensuite, vous allez recouvrir le récipient une ligne afin qu’il y ait une aération. Vous allez le conserver sous une température ambiante pendant une semaine et refaire une dernière filtration. Du coup, vous allez avoir un thé parfait que vous pouvez régulièrement consommer chez vous. Pour rappel il est recommandé d’effectuer l’opération dans un récipient en verre et éviter tout contact avec les objets métalliques.

Darjeeling

Darjeeling, pour les grands voyageurs, évoquera l’Inde, la grandeur des montagnes de l’Himalaya… mais surtout, la région de Darjeeling est reconnue pour son thé. En effet, de tous les thés noirs, le Darjeeling peut facilement prétendre aux plus grands honneurs. On le nomme même parfois le champagne des thés noirs! Particulièrement prisé en Grande-Bretagne et dans les divers pays de l’ancien Empire britannique, le Darjeeling connait une popularité monstre... qui dérape parfois vers la contrefaçon. Dans la région de Darjeeling, au cours des nombreuses récoltes de l’année, on compte une production annuelle de 8 000 à 11 000 tonnes. Or, il est dit que 40 000 tonnes de « Darjeeling » sont vendues par année. Comme quoi, il ne faut pas se fier à toutes les grandes surfaces qui étiquettent leurs produits bon marché de ce nom!

Un profil racé et sophistiqué

Avec un bouquet d’arômes floraux et des notes épicées rappelant le muscat, le Darjeeling bien préparé est un breuvage robuste et savoureux. Pour obtenir le meilleur de cette boisson au goût boisé et légèrement amer, on conseille de ne pas laisser infuser plus de 4 minutes dans une eau à 95 degrés Celsius. Savoir doser est également très important : on utilisera donc entre 10 et 12 grammes par litre d’eau. Comment savoir si vous l’avez bien préparé? Facile : le thé darjeeling idéal a une couleur pâle, délicate. Le thé lui-même semble léger et ses parfums, délicieux.

Afin de bien conserver les bienfaits santé du thé noir – et de pouvoir bien trouver et apprécier le goût si fin du Darjeeling – il est conseillé de ne pas y ajouter de sucre ou de lait. Ne vous inquiétez pas – comme c’est le cas pour un bon café, un bon thé ne devrait pas nécessiter d’ajouts pour être délicieux en bouche.

Tea bat

tasse-the.jpg

The tea bag has sometimes bad reputation at the enthusiasts of tea. As it contains most of the time "crumbs" of tea, "remainders" (interesting excerpts) are sold whole or bulk), the tea bag is said to have less developed flavours and benefactions for the health less present.
Nevertheless, such is not still the case! Bulk teas are not inevitably superior to tea bags. The serious companies of tea make sure to compose bags capable of equalling their bulk versions, so as to offer all the flavours and the virtues of the bulk tea in a simple and practical packaging.

Here are 3 good reasons for turning in tea bags:

  1. Easier to use and convenient, it is not done! With tea bags, you need not find teapot or breads to brew. You do not have to sift your tea or fear that a grain takes in your teeth! Not even need to calculate the ideal dose for a cup of tea – you just have to soak your sachet in a cup of hot water and wait a few minutes for the magic of the infusion to take place!
  2. To take away and enjoy everywhere! Thanks to the thin size of sachets teas, teas in tea bags are also light as they are less bulky! Easy to take some with you on the road, at work or at school. Thus, from the moment your destination will be a bit of hot water for you, you can be sure to always have your favourite drink available anywhere! 3 Perfect for sharing your love of tea With teas in bags, spreading your love for tea has never been so easy! Why not slip a few sachets of types of teas and different flavours in a small discovery box for your best friend or a family member?

Thé en vrac

the-chai.jpg

Personnellement, chez Tsurprise, il n'y a rien qu'on aime tant que d'ouvrir une boite de thé en vrac et d'humer à plein nez les parfums de nos thés préférés. Et puis, il y a quelque chose de très jovial à pouvoir admirer les composantes d'un thé parfumé – des bouts de fruits séchés aux pétales de fleurs, il y a tout un art esthétique dans les cannes de thés en vrac qu'on ne soupçonnerait pas d'un thé en sachet!

La beauté du thé « libre »

Nous parlons du thé tel qu'il en a l'air dans sa boite, mais le thé en vrac est encore plus intéressant au moment de l'infusion. Certains thés, comme les perles de dragon ou les thés aux fleurs, sont de véritables spectacles : lentement, mais sûrement, l'eau les détend et leur permet de se dérouler ou de « bourgeonner ». Ce genre de thé mérite des théières transparentes juste pour les voir prendre vie!

Mais ce n'est pas tout. Le thé en vrac, contrairement au thé en sachet, comporte les « meilleures » parties du thé, et non pas les brisures et les miettes. Cette tendance entre « la bonne partie » du thé et « la mauvaise » change tranquillement, alors que de plus en plus de boutiques et de compagnies choisissent attentivement le contenu de leurs thés en sachets, s'assurant ainsi de leur qualité. Cependant, une chose reste vraie : le meilleur thé est celui qui a suffisamment d'espace pour développer ses saveurs et ses effets bénéfiques. Une feuille de thé compressée n'atteindra jamais son plein potentiel : c'est pour cela que nombreux sont les experts qui conseillent d'éviter carrément les infuseurs à thé et de laisser les feuilles de thé se gonfler librement dans la théière.

Bien sûr, tout cela reste une question de préférence. Certains thés en vrac ne requièrent pas tant d'espace – et alors, c'est l'occasion parfaite de sortir nos infuseurs farfelus favoris!

Différence thé aux herbes et fruits

the-aux-herbes.jpg

Thés aux herbes, thés aux fruits… Vous les connaissez sans doute déjà. Après tout, camomille, menthe, gingembre ou framboise sont des classiques de cette catégorie : il faudrait avoir fait bien des efforts pour ne jamais en avoir entendu parler!

Seulement, la mention de thé aux herbes ou aux fruits n’est pas tout à fait correcte. En effet, même si le « thé aux fruits » sert d’excellente base à un thé glacé sucré et peu calorique et que de nombreux « thés aux herbes » possèdent des vertus médicinales, on les reconnait plutôt sous le nom de « tisane ». Car ne reçoit l’appellation de thé que les produits dérivés de la plante Camellia sinensis – ce qui veut aussi dire que le rooibos n’est pas non plus considéré comme un « vrai » thé, d’ailleurs.

ZÉRO CAFÉINE

La plus grande différence entre les thés et les tisanes est peut-être dans ses différences de stimulants. C’est-à-dire que les tisanes n’en ont pas. Aucune caféine, pas de théine : voilà qui explique pourquoi une tasse de tisane à la camomille est souvent recommandée avant l’heure du coucher! Personne ne siroterait de café ou de thé noir avec l’espoir de s’endormir juste après!

Du coup, les infusions aux herbes et/ou aux fruits sont souvent appréciées des femmes enceintes ou allaitantes. Attention toutefois à bien vérifier que les plantes composant l’infusion ne sont pas contre-indiquées pour votre situation spécifique!

INFUSION AUX HERBES ET AUX FRUITS, MÊME COMBAT?

Outre cette absence de caféine, que distinguent ces deux types de tisanes?

Les infusions aux herbes, quant à elles, sont très variées – et plusieurs ont des fonctions médicinales remontant à des siècles et des siècles! Si vous aimez les médecines douces, c’est peut-être le temps de vous tourner vers les différentes tisanes à votre portée.

Les infusions aux fruits sont souvent prises pour des raisons gustatives : sucrées, douces, fraiches et délicieuses, les « thés aux fruits » sont réconfortants en hiver et parfaitement rafraichissants sur glaçons en été. Ils sont souvent peu caloriques, mais ils contiennent du sucre – à surveiller donc! Notons toutefois qu’ils sont aussi pleins de vitamines, minéraux et antioxydants!

Thé blanc

the-blanc.jpg

Au contraire de plusieurs autres types de thé, le thé blanc demeure « pur » : en ne subissant aucune fermentation et en gardant l’étape du séchage à une durée très minimale, le thé blanc reste assez inaltéré. D’ailleurs, contrairement au thé vert, le thé blanc n’est ni flétri ni roulé. Et c’est cette absence de transformation importante qui permet au thé blanc de conserver le maximum de nutriments et de substances bénéfiques.

D’un goût délicat et fin, il est conseillé d’infuser le thé blanc entre 5 et 10 minutes dans une eau n’excédant pas les 70 degrés. De plus, pour garder les arômes raffinés de ce type de thé, ne l’infusez pas dans la même théière où vous infusez votre thé noir : le goût corsé de ce dernier changerait l’effet de vos infusions plus subtiles.

Complément minceur

Le thé blanc a bien des vertus. L’une d’entre elles? Accélérer votre métabolisme et ainsi permettre une meilleure perte de poids. De plus, en éliminant (ou en réduisant) la rétention d’eau, le thé blanc permet d’éviter les ballonnements et certains bourrelets extravagants…!

Notez qu’étant donné la faible teneur en théine et l’absence de caféine, le thé blanc se boit à toute heure du jour. La recommandation santé pertinente : une tasse de thé le matin au réveil, une tasse après l’heure du midi, et une dernière tasse juste avant de s’endormir!

D’autres bienfaits chouettes :
- Beaucoup d’antioxydants, pour garder votre système immunitaire fort et vos cellules, jeunes
- Des vitamines concentrées C et E, pour prévenir rhumes et petites grippes d’hiver;
- Grâce à une concentration faible en caféine, une diète de thé blanc permet de baisser votre tension artérielle et vos taux de cholestérol!

Mais pour mieux absorber ces effets santé, rappelez-vous bien de ne pas ajouter de lait ou de sucre, qui bloqueraient les antioxydants! Dégustez pleinement les arômes délicats du thé blanc en évitant de l’altérer : votre santé et vos papilles s’en réjouiront.

Thé noir

Plus corsé et plus énergisant que le thé vert préféré des pays asiatiques, le thé noir est une denrée particulièrement appréciée des Occidentaux. En Grande-Bretagne, les variantes de thé noir sont les favorites et infusent une majorité de théières.

Selon la petite histoire, il paraitrait qu’il y a très, très longtemps, alors que les Anglais ne s’y connaissaient pas encore en matière de thé, la Chine leur aurait préparé un paquet de thé vert. Durant la traversée en bateau, ce thé aurait eu le temps de fermenter dans son emballage. Cette petite erreur fut accueillie avec enthousiasme. En effet, les Anglais raffolèrent de ce goût intense, le préférant même au thé vert. Pour cette raison, ils refirent commande, à la confusion des Chinois.

Aujourd’hui, le thé noir est le plus bu au monde. Pas en Asie, toutefois : les Asiatiques se contentent de l’exporter aux pays ayant adopté cette « erreur » du thé noir. Il faut dire que le thé noir a plusieurs avantages. Comme il est entièrement oxydé, il dure plus longtemps sur les étagères : pas la peine de se presser, ce n’est pas les arômes du thé noir qui se dégraderont de sitôt!

Bienfaits santé

Bien que le thé vert vole souvent la vedette des breuvages « bons pour le corps », le thé noir ne manque pas de marquer quelques points avantageux! Sa teneur en théine et en tanin est peut-être plus élevée, et sa quantité d’antioxydants un peu plus basse… cependant, cette quantité de caféine est négligeable : elle serait même dite bénéfique, dans la mesure où elle sert à rehausser les humeurs et les capacités mentales.

Les flavonoïdes présents dans votre tasse de thé noir auront aussi un effet insoupçonné, mesdames : ce type d’antioxydant augmente votre apport en calcium. Les études de Grande-Bretagne chiffrent cette hausse à 3% -- un chiffre modeste, mais qui suffit à réduire les cas d’ostéoporose chez les femmes buvant au moins trois tasses de thé noir par jour.

Suivez-nous — Inscrivez-vous à notre infolettre pour faire le plein d'exclusivités.

Une réalisation e-commerce de yafoy